Minerai de Mercure

Le mercure se trouve principalement sous forme naturelle comme sulfure de mercure (HgS) de couleur rouge vermillon appelé aussi cinabre.

La concentration en mercure du minerai des mines exploitées varie de 0,5 % à 5 %, avec quelques exceptions (dont autrefois à Almaden)

Mine et usine néerlandaise de production de mercure (sur l’île de Bornée, quand elle était une colonie néerlandaise

Citons cependant la mine espagnole d’Almaden dont le minerai extrait au xixe siècle contenait plus de 20 % de mercure (pour environ 2 % aujourd’hui) ! Cette mine conserve encore des quantités très importantes de mercure qui ne sont mises sur le marché qu’en fonction des besoins. De ce fait, la production de mercure de première fusion peut varier notablement d’une année à l’autre. Le mercure est habituellement vendu sous forme de « flacons » en fer aussi appelé « flasque » contenant à peu près 34,5 kg de mercure.

Il est également fourni aux industries en consommant beaucoup dans des conteneurs métalliques d’environ 46 cm de diamètre et 46 cm de hauteur contenant une tonne de mercure. On le trouve au détail en flacons souples du type compte-gouttes contenant 1 kg de mercure.